07 69 64 61 39 (whattsapp uniquement) tropikalenbouch@gmail.com

A plusieurs reprises, je t’ai confié vouloir m’écouter en priorité…

Je dois le reconnaître, j’ai encore du chemin à parcourir. Mais à un certain moment,  il faut faire des choix pour soi. J’arrête là, aujourd’hui…

 

Ce billet est une réponse à mon dernier post instagram.

Je suis arrivé à un croisement où je dois prendre  une direction.  Cela fait déjà un moment que je savais que j’arriverai à ce stade mais j’ai attendu le dernier moment, attendu d’être au pied du mur. Alors, j’ai demandé de l’aide à Dieu dans mes prières, pour trouver la réponse dont j’ai besoin pour faire ce choix en étant aligné.

Sauf que, la seule que j’ai obtenu c’est « Tu sais déjà » ! En effet, mon intuition, ma voix intérieur me parle depuis longtemps mais je n’écoutais pas, je me laissais envahir par des voix contradictoires, les pensée limitantes…. un tas de truc. Quand tu n’écoutes pas le Seigneur, il remet sur ton chemin des épreuves de plus en plus intense, jusqu’à ce que tu comprennes… que tu aprennes !

 

Longtemps j’ai cherché ma zone de génie…

J’ai toujours été très effacé dans ma vie. Effacer du genre, je ne fais pas de vague, je fais le job juste ce qu’il faut, je n’affirme pas mes convictions, aux points de ne même plus distinguer ces même convictions… Etre dans le ventre mou, était et est encore un peu mon endroit RASSURANT préféré.

Je suis entouré de proches qui excellent dans leur domaine. Je suis très fière d’eux, mais une voix au fond de moi est toujours présente :

  • « Sophie, Regarde untel/le «  il/elle excelle mais toi, … ? » je secouais vite la tête pour ne plus y penser et je continuais mon bout de chemin en me disant je fais le job, donc naaaannn ce n’est pas nécessaire.

 

Jusqu’au jour où, je franchis le cap de me consacrer au développement de mon entreprise.  Je suis scotché par le temps qui passent déjà 18 mois et un peu anxieuse car une échéance importante approche et je me rends compte que je n’ai toujours pas le kiff que je recherche.  Je me fonds dans la masse encore une fois. Même quand je mets en place des actions, cela ne donne pas les résultats escomptés. Soit parce que la stratégie n’est pas la bonne, soit parce que je ne m’investis pas jusqu’au bout, le relâchement arrive assez vite et le pire c’est que ce n’est pas conscient.

Chassez le naturel, il revient au galop « LE VENTRE MOU » mais ce n’est pas le naturel ça. TONNEWWW

 

Je prône l’écoute de soi et je me rends que JE N’ECOUTE PAS.

Je demande au Seigneur, des réponses, de l’aide, de la clarté…. Mais JE N’ECOUTE PAS

Mon énergie, ma motivation, me donne des signes… mais JE N’ECOUTE TOUJOURS PAS.

Et pourtant,  mon rêve est wild, ma vision est grande… mes clients me le confirme.

 

Mavic Brigth le dit si bien (Attention ce n’est  qu’un bout de la phrase) : « il faut faire des choix, faire des choix c’est renoncé… »

« RENONCER c’est sortir de zone de confort, Accepter…

Encore une fois, je me laisse tétaniser par mes peurs, car forcément cela va engendrer des choix, UN choix, peut-être de l’incompréhension de certains, et là il va falloir ASSUMER ! Ay Bondié ! Non je suis mieux au chaud dans le VENTRE MOU…

«Il est temps de vraiment accepter et d’arrêter de prendre tes lecteurs en otages de tes peurs Sophie , vas-y a fond et voit ce que ça donne comme résultat ».

 

Longtemps, j’ai ignoré ton potentielle,

Longtemps , j’ai minimisé ta contribution,

Longtemps, je n’ai pas voulu voir  le terrain de jeu que tu m’offrais moi créative  !

Pourquoi ?

« Par craintes d’être incomprises »

« Par peur des choix que cela m’obligerait à faire »

« Par peur de tout ce que tu pourrais m’apporter de différents »

«Par peur de sortir de ma zone de confort ».

Mais, je n’ai plus envie de t’ignorer,

Juste envie

De m’acharner,

De sublimer ta douceur,

De perfectionner ta robe,

De te faire connaitre au plus grand nombre…

Alors il est temps

J’ARRÊTE… !

 

J’ARRÊTE de tourner la tête et j’y vais frontalement peu importe les risques, car j’ai la foi, j’y crois. Au moment, oui j’écris ces mots, mon ventre est crispé, mon cœur bat la chamade et mes mains deviennent tremblotantes.

Je prends donc la décision de me concentrer uniquement sur le goût le Mont-blanc pour ma clientèle de particuliers, c’est ma zone de GÉNIE…. C’est aussi une décision stratégique compte tenue de la conjoncture actuelle, je ne vais pas te le cacher. Mais c’est surtout parce que J’ai un lien particulier avec cette pâtisserie.

  • C’est le gâteau préféré de ma maman
  • Il représente mes origines, mes racines, mon identité guadeloupéenne.
  • C’est la première pâtisserie que j’ai fait

Je l’ai souvent dit, j’ai quitté ma Guadeloupe pour une vie meilleure pour ma famille, ayant été maman très jeune. Arrivé dans ce NOUVEAU territoire, loin de mes proches, où j’ai dû construire ma nouvelle vie, il était important pour moi de conserver mon identité. La cuisine et maintenant la pâtisserie m’aide à ancrer au quotidien d’où je viens et qui je suis…

Avec mes gourmandises, je sais que j’aide d’autres personnes qui ne savent pas ou ne veulent pas faire,  à voyager gustativement, à raviver un souvenir chaleureux et festifs, à retrouver le goût de leurs racines rien qu’avec une note d’épices, une goût d’exotisme, une effluve familière… Et çà c’est ma plus belle récompense, j’ai rempli ma mission et le seul outil qui me permette d’y arriver est le Mont-Blanc. Autour d’un bon gâteau il n’y a que de l’amour, du bonheur,de la joie…

Je mets donc de côté temporairement le reste  pour cette année en tout cas. Les goûts ou les autres produits seront proposés très ponctuellement certainement.  Je n’y ai pas encore réfléchis…

Cette décision est à effet immédiat,  je ne proposerais que ce goût, toujours décliné sous plusieurs formes, en entremet, en numbercake et cupcake en layer cake… Amener cette douceur traditionnelle vers de la pâtisserie contemporaine et moderne, un terrain de jeu immense, un boulevard devant moi.

Il est plus que temps de passer à l’action maintenant !

 

Je prends ma place de référence en Mont-blanc Antillais

car j’ai de grand projet pour cette douceur.

La noix de coco est mon kiff, je m’excuse d’avance pour ceux qui n’aime pas, quoiqu’il parait que j’en ai converti certain … lol.

Voilà c’est dit…

Si tu veux me faire un retour, n’hésites pas, je me ferai un plaisir de faire ti kozé avec toi.

j'arrête

Mwen alé

Sophie

 

Share This